Comment créer une entreprise de presse ?

Une entreprise de presse peut éditer des journaux, des magazines ou encore des revues. Vous souhaitez vous tailler une place dans ce secteur, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Grâce à ce guide, retrouvez toutes les informations à savoir concernant la création d’une entreprise de presse.

Quelles réglementations faut-il respecter ?

Pour créer une entreprise de presse, vous devez choisir une structure juridique. Vous avez le choix entre une SAS (Société par actions simplifiée), et une SARL (Société à responsabilité limitée). Si vous comptez créer une entreprise avec peu d’associés, optez pour la SARL. Si en revanche, il y en a plusieurs, ou encore si vous comptez ouvrir vos portes ultérieurement à de nouveaux associés, privilégiez la SAS. Avec cette forme juridique, il est possible de déterminer dans les statuts les règles de fonctionnement de l’entreprise, les pouvoirs de chaque actionnaire, etc. Tout peut être prévu à l’avance afin de limiter les conflits pouvant survenir ultérieurement. On vous recommande de confier la rédaction des statuts juridiques de votre société à un professionnel. Ce dernier peut aussi vous orienter vers la structure idéale à adopter selon vos besoins. Vous devez faire figurer sur la page d’accueil de votre journal la forme juridique choisie ainsi qu’un certain nombre d’informations permettant de l’identifier comme le nom du directeur de la publication.

Vous devez également immatriculer votre activité. Pour ce faire, rendez-vous au CFE (Centre de formalités des entreprises). Ceci a un coût dont le montant dépend de la structure juridique choisie.

Ensuite, si votre magazine, revue ou journal est mis à disposition du public, il faut effectuer une déclaration initiale de dépôt légal auprès de la BNF ou Bibliothèque nationale de France pour la première diffusion. Vous obtiendrez un ISSN suite au dépôt de ce premier numéro. Il s’agit d’un code d’identification de la publication. Un dépôt auprès de la DGMIC Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles aussi pourrait être requis.
Après cette étape, il vous faut publier un avis d’immatriculation dans un JAL (Journal d’annonces légales).
Afin que votre contenu bénéficie d’une reconnaissance légale en tant que presse, il vous faut adhérer au régime économique de presse. Pour ce faire, il vous suffit d’en effectuer la demande à CPPAP ou Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse. Ce régime vous fait aussi bénéficier de divers avantages comme des subventions, des avantages fiscaux, etc.

La thématique de votre presse

Les choix sont nombreux. Il existe un grand nombre de thèmes, à choisir selon vos compétences, et aussi suivant le type de lecteurs que vous souhaitez cibler dans votre région. Pour un journal, souhaitez-vous traiter un thème d’actualité spécifique ? Il peut s’agir des actualités économiques, politiques, sportives ou encore des faits divers. Les lecteurs visés ne seront pas les mêmes suivant le thème choisi. Si par exemple, vous comptez vendre vos journaux dans une région campagnarde, les gens s’intéresseront peut-être plus aux faits divers. Si ceux-ci sont vendus dans une grande métropole, les gens qui y habitent s’intéresseront certainement plus aux actualités économiques et politiques.
Tenez également compte de ce qui est déjà proposé dans votre région. Puis, essayez de trouver un créneau qui vous permettra de vous démarquer. Évitez toutefois de choisir une niche trop étroite afin de ne pas trop limiter votre lectorat. Par exemple, si vous avez choisi de créer un journal dédié à l’actualité sportive, parlez-y de différentes disciplines au lieu de vous limiter aux seuls matchs de football.
Dans le cas où vous optez pour un magazine, vous avez le choix entre traiter des sujets généralistes ou spécialisés, par exemple, concernant la santé uniquement, etc. La publication est périodique. Cela peut être mensuel, bimestriel, trimestriel, etc. Mais, vous pouvez également créer d’autres types de presse comme une revue. Cette dernière se limite à un domaine précis.

Trouvez un nom pour votre presse

Bien entendu, pour que votre journal, revue ou magazine séduise les lecteurs, il faut lui trouver un nom attrayant. Choisissez-en-un qui correspond au contenu et à la teneur de votre presse. Évitez de choisir un nom trop long, difficile à prononcer et à retenir. À chaque parution, indiquez systématiquement, au-dessous du titre du journal le numéro de l’édition. Si vous avez un site web, faites-le figurer sur la première page, avec les informations concernant votre contact.

Collaborez avec des professionnels qualifiés

Créer une entreprise de presse est une tâche pratiquement impossible pour une personne seule. Vous devez vous entourer de nombreux autres professionnels. Faites bien attention au choix des collaborateurs avec qui vous allez travailler. En dépend en effet la qualité de votre production. Pour le lancement de votre presse, vous devez disposer d’un personnel minimum composé de :
– Un journaliste : c’est la personne qui va écrire vos articles. C’est un collaborateur indispensable à l’évolution de votre presse. Il effectue des interviews, collecte des informations à diffuser lors de la prochaine édition et des éditions futures.
– Le rédacteur en chef : parmi les informations collectées par le journaliste, il fixe les orientations de la presse pour la prochaine édition. Il choisit les articles à publier dans le journal et choisit les espaces de publications pour chacun d’eux. Il peut aussi être amené à réviser les articles rédigés, et à les critiquer. Il livre également des conseils aux journalistes et aux autres collaborateurs.
– Le relecteur : avant de publier les articles, ou d’imprimer le journal, il relit les articles. Il effectue des corrections des éventuelles erreurs de syntaxe, de grammaire ou d’orthographe. Il s’assure de la cohérence du contenu. Il pourrait aussi être amené à effectuer des recherches supplémentaires afin de produire des articles bien clairs et complets.
– Le dessinateur : en fonction du thème que vous avez choisi, vous pourriez être amené à collaborer avec un dessinateur humoristique. Ce professionnel apportera de l’humour à votre presse, votre journal quotidien, votre hebdo… grâce à des dessins humoristiques. Par exemple, ce dessinateur humoristique Jean Duverdier peut réaliser des dessins conformes au thème de votre presse : sport, politique, faits divers, etc.
– Le graphiste : il se charge de la mise en page du journal, et de l’apparence de celui-ci. Si les articles ont besoin d’illustrations comme des graphiques, il s’en charge également. S’il s’agit d’un journal en ligne, il veille au design de celui-ci.
– Le photographe : il collabore avec le journaliste et prend des photos en guide d’illustration des articles.
Il est aussi possible de faire appel à des collaborateurs ayant de multiples compétences si vous souhaitez réduire le nombre de votre personnel pour commencer. À titre d’exemple, les fonctions du graphiste et du photographe pourraient être effectuées par une même personne. Enfin, vous aurez sans doute aussi besoin d’un comptable et d’une personne chargée du domaine commercial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *